Press "Enter" to skip to content

Index du dictionnaire

A

Agent

En microéconomie, un agent est une entité qui prend des décisions. Il peut s’agir :

  • de personnes physiques : consommateurs, électeurs, contribuables, etc.
  • d’organisations : entreprises, associations, États, etc.

Allocation efficace au sens de Pareto

Une allocation efficace au sens de Pareto est une allocation de ressources sans gaspillages.

Avantage comparatif

Un avantage comparatif est un domaine dans lequel un pays, une personne, une entreprise, etc. est le meilleur par rapport à lui-même. Pour cette raison, il est possible de disposer d’un avantage comparatif dans un domaine où d’autres sont meilleurs. Il ne faut pas le confondre avec l’avantage absolu.

L’avantage comparatif a été utilisé par David Ricardo pour démontrer, en 1817, qu’un pays a toujours intérêt à commercer avec ses voisins s’il se spécialise dans ses avantages comparatifs. Il s’agit de l’un des résultats les plus solides de la science économique.

Traditionnellement utilisé pour étudier le commerce international, l’avantage comparatif peut en réalité s’appliquer à toute situation impliquant un échange et/ou une spécialisation.

Avantage absolu

Un avantage absolu est un domaine dans lequel un pays, une firme, une personne, etc. est le meilleur par rapport aux autres. Il ne faut pas le confondre avec l’avantage comparatif.

Aversion au risque

L’aversion au risque est le fait pour un agent économique de ne pas aimer le risque. Cet agent est alors prêt à utiliser une partie de ses ressources pour réduire le risque auquel il est confronté. Une personne averse au risque peut cependant accepter de prendre des risques si cette prise de risque est “rentable”.

ASSA Annual Meeting

L’ASSA Annual Meeting est la conférence scientifique de l’American Economic Association (AEA). C’est la plus grosse conférence scientifique en économie, elle attire chaque année plusieurs milliers de chercheurs. Elle est organisée par l’Allied Social Science Associations, constituée de l’AEA et de 59 autres associations scientifiques économiques américaines, et a lieu chaque année en début janvier dans une ville américaine.

Article scientifique

Un article scientifique est un type de publication scientifique. Long de quelques pages à plusieurs dizaines de pages, il est publié dans une revue scientifique à comité de lecture. Dans de nombreuses disciplines (comme en économie), il s’agit du principal type de publication scientifique.

Le degré de prestige d’un chercheur est souvent mesuré par le nombre d’articles scientifiques qu’il a publié, pondéré par le prestige des revues où il a réussi à publier – ce que l’on appelle la bibliométrie. Une dérive associée est le publish or perish.

American Economic Review

L’American Economic Review (AER) est une revue scientifique américaine éditée par l’American Economic Association. Il s’agit de l’une des revues les plus prestigieuses en sciences économiques.

American Economic Association

L’American Economic Association (AEA) est la principale association scientifique de chercheurs en économie aux États-Unis.

Elle édite de nombreuses revues (notamment l’American Economic Review), attribue la Médaille Bates et organise chaque début janvier le plus grand congrès scientifique d’économie au monde.

Aversion à l’inégalité

L’aversion à l’inégalité est une préférence pour l’équité observée dans de nombreuses expériences de laboratoire.

B

Bien

Un bien est un objet physique échangé sur un marché. Sa production et sa consommation peuvent avoir lieu à des moments différents, auquel cas il est possible de le stocker. Ça n’est pas le cas d’un service.

Bien de recherche

Un bien de recherche est un bien ou service dont il est possible d’évaluer les caractéristiques (comme la qualité ou le prix) avant de le consommer. Il s’oppose aux biens d’expérience.

Bien d’expérience

Un bien d’expérience est un bien ou service qu’il faut consommer pour en connaître les caractéristiques (comme la qualité ou le prix). Par exemple les restaurants ou les œuvres artistiques sont des biens d’expérience. On les oppose aux biens de recherche.

Bibliométrie

La bibliométrie est un ensemble de techniques statistiques servant à mesurer la qualité et la quantité d’une production scientifique par le biais des publications scientifiques, le plus souvent sous l’angle des seuls articles – c’est en tout cas ainsi que cela fonctionne en économie.

L’une des dérives de la bibliométrie est le publish or perish.

C

Choix

Un choix est lorsqu’un agent doit trancher entre plusieurs alternatives qui s’excluent mutuellement. La science économique est une science du choix qui étudie principalement la rationalité optimisatrice, mais d’autres formes de rationalité existent comme la rationalité procédurale.

Concurrence pure et parfaite

La concurrence pure et parfaite est un régime de concurrence où les prix d’un marché agrègent parfaitement toute l’information disponible. Cela suppose (entre autres) qu’il n’existe aucune friction informationnelle, une situation rarement observée dans la réalité.

Chercheur

Un chercheur, ou scientifique, est une personne dont le métier consiste à produire des résultats scientifiques.

Conférence scientifique

Une conférence scientifique est un évènement, qui peut durer plusieurs jours, pendant lequel des chercheurs viennent présenter leurs travaux de recherche en cours à d’autres chercheurs.

(suite…)

Critique de Lucas

La critique de Lucas est une critique formulée dans les années 1970 par Robert Lucas et qui porte sur la méthodologie des modèles macroéconomiques.

Elle a aboutit à la généralisation de la microfondation des modèles macroéconomiques.

Coefficient multiplicateur

En statistiques, le coefficient multiplicateur est la valeur par laquelle une donnée est multipliée lorsqu’elle augmente ou diminue.

Sa formule est :

\text{coefficient multiplicateur} = \frac{\text{valeur d'arrivée}}{\text{valeur de départ}}

Exemple

Voici l’évolution du PIB mondial entre 1873 et 2016 (en milliards de dollars de 2011, d’après les données du Maddison Project) :

1873 2016
PIB 1 016 113 501

Pour trouver le coefficient multiplicateur de l’évolution du PIB mondial entre 1873 et 2016, il faut calculer :

\frac{113501}{1016} \approx 112

Le PIB mondial a été multiplié par 112 entre 1873 et 2016.

Chômage

Le chômage est le fait d’être sans emploi alors que l’on en recherche un.

Le Bureau International du Travail (BIT) a établi une définition de ce qu’est un chômeur en 1982 :

Un chômeur est une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui répond simultanément à trois conditions :

  • être sans emploi, c’est à dire ne pas avoir travaillé au moins une heure durant une semaine de référence ;
  • être disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours ;
  • avoir cherché activement un emploi dans le mois précédent ou en avoir trouvé un qui commence dans moins de trois mois.

Cette définition est très utilisée au niveau international. En France, c’est l’INSEE qui calcule tous les trois mois le taux de chômage à partir de cette définition. Les chiffres publiés par Pôle Emploi ne sont pas un taux de chômage.

D

Demande

Sur un marché, la demande est l’ensemble des agents qui souhaitent acquérir un bien ou un service. L’autre côté du marché est l’offre.

Doctorant

Un.e doctorant.e est le terme qui désigne une personne préparant un doctorat. On utilise parfois thésard.e comme synonyme, bien que cet usage tombe en désuétude.

Doctorat

Le doctorat est le plus haut diplôme qu’il est possible d’obtenir à l’université.

(suite…)

Déflation

La déflation désigne une diminution des prix au cours d’une année dans une zone géographique donnée (un pays, un continent, etc.). Lorsque les prix augmentent, on parle d’inflation.

E

Externalité de réseau

Les externalités de réseau sont des gains à utiliser un réseau qui apparaissent lorsque suffisamment de personnes utilisent ledit réseau.

(suite…)

Expérience naturelle

En économie expérimentale, une expérience naturelle désigne une expérience qui n’a pas lieu dans un laboratoire mais dans “la vraie vie”.

(suite…)

Enseignant universitaire

Un enseignant universitaire est un enseignant qui enseigne dans une université.

(suite…)

Extrapolation

En statistiques, l’extrapolation consiste à estimer la valeur d’un paramètre à partir de valeurs connues. Intuitivement, l’extrapolation consiste à “continuer le trait”. Il ne faut pas la confondre avec l’interpolation.

Extrême pauvreté

L’extrême pauvreté, aussi appellée pauvreté absolue, consiste à vivre avec moins de 1,25$ par jour (aux prix de 2005). Ce seuil est défini par la Banque Mondiale. Jusqu’en 2005, il était de 1$ par jour (aux prix de 1996), d’où l’expression courante (mais désormais fausse) de “vivre avec moins de 1$ par jour”.

Ex ante et ex post

Ex ante et ex post sont deux termes utilisés en science économique comme des synonymes de a priori et a posteriori.

(suite…)

F

Fonction objectif

En microéconomie, la fonction objectif d’un agent représente les objectifs qu’il cherche à atteindre selon ses préférences.

(suite…)

Friction informationnelle

Une friction informationnelle désigne une difficulté à récolter de l’information pertinente pour prendre une décision. Les frictions sont une conséquence du fait que l’information est en général imparfaite. Elles ont pour principal effet de distordre les prix, et donc de générer des inefficacités.

Fonction usuelle

En mathématiques, les fonctions usuelles sont des fonctions dont les propriétés sont bien connues et qui, pour cette raison, sont utilisées fréquemment.

(suite…)

Fonction puissance

Les fonctions puissances sont des fonctions usuelles de la forme f \left( x \right) = x^a. On peut également les écrire sous la forme f \left( x \right) = e^{a \ln x}.

(suite…)

Fonction

En mathématiques, une fonction est une relation qui fait correspondre à un premier nombre x un second nombre y.

(suite…)

G

Grande Modération

La Grande Modération désigne le fait que depuis les années 1980, les économies occidentales sont plus stables que lors des décennies passées. Les périodes de croissance sont moins intenses, et les crises moins graves. À ce jour, on ne sait pas (encore ?) l’expliquer.

(suite…)

H

Horizon d’un jeu

En théorie des jeux, l’horizon d’un jeu désigne le nombre de périodes nécessaire pour aboutir à la fin du jeu. Il peut être connu (et donc fini) ou inconnu (dans ce cas on dit qu’il est infini).

Hypothèse

Une hypothèse est une affirmation positive (“il existe”) ou négative (“il n’existe pas”) dont on n’a pas encore identifié si elle était vraie ou fausse. Il ne faut pas la confondre avec une théorie.

Homo œconomicus

Homo economicus est un mot-valise (au sens de “fourre-tout”) qui semble le plus souvent désigner la rationalité optimisatrice axiomatisée dans la théorie économique.

I

Information asymétrique

En théorie des jeux, l’information est asymétrique si l’un des joueurs possède plus d’information que l’autre, ce qui lui donne un avantage dans l’interaction stratégique. L’information asymétrique n’existe que parce que l’information est (parfois) imparfaite.

Information imparfaite

L’information est imparfaite lorsque son aquisition par les agents économiques est soit possible mais coûteuse, ou impossible. Il ne faut pas confondre information imparfaite et information asymétrique.

Interaction stratégique

Une interaction stratégique désigne une situation dans laquelle un agent prend une décision qui va influencer un autre agent, et qu’il essayer d’anticiper (de prendre en compte) l’effet de sa décision sur l’autre agent dans sa propre décision.

(suite…)

Incitation

En économie, l’incitation est un concept fondamental.

Interpolation

En statistiques, l’interpolation consiste à estimer la valeur d’un paramètre comprise entre deux valeurs connues.

(suite…)

Institut de statistiques

Un institut de statistiques est une structure, le plus souvent publique, qui est en charge de la récolte de données statistiques nationales comme le PIB, l’inflation, le chômage, la population, etc.

(suite…)

Intervalle de confiance

En statistiques, un intervalle de confiance est le degré de précision d’une estimation d’une donnée statistique par rapport à la “vraie” donnée (inconnue de l’observateur).

INSEE

L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) est l’institut statistique français. Il calcule un certain nombre d’indicateurs économiques et démographiques comme le taux de chômage, le PIB ou la population. Il publie également des études en lien avec les données qu’il récolte.

Inflation

L’inflation désigne l’augmentation annuelle des prix dans une zone géographique donnée (un pays, un continent, etc.). Lorsque les prix diminuent, on parle de déflation.

J

Jeu

En théorie des jeux, un jeu est une situation d’interaction stratégique où deux joueurs ou plus ont à prendre une décision qui va prendre en compte ce que va, ou peut, faire l’autre joueur.

Jeu à somme négative

En théorie des jeux, un jeu à somme négative est un jeu dans lequel le perdant et le gagnant voient leurs gains (monétaires ou non-monétaires) diminuer. La victoire à la Pyrrhus est un exemple de jeu à somme négative.

Jeu simple

En théorie des jeux, un jeu simple est un jeu dans lequel les joueurs ne jouent qu’une seule fois. Lorsqu’ils jouent plusieurs fois, on parle de jeu répété.

Jeu répété

En théorie des jeux, un jeu répété est un jeu dans lequel les joueurs jouent plusieurs fois.

(suite…)

Jeu à somme nulle

En théorie des jeux, un jeu à somme nulle est un jeu dans lequel le gain d’un joueur est forcément la perte de l’autre joueur (et réciproquement).

(suite…)

L

Loi de Pareto

Un phénomène suit une loi de Pareto lorsque 20% des causes produisent 80% des effets. La loi de Pareto s’observe donc dans des situations où les phénomènes sont très concentrés.

Laboratoire

En économie, laboratoire peut correspondre à :

Laboratoire d’économie expérimentale

Un laboratoire d’économie expérimentale est un lieu (le plus souvent une salle) dans lequel se déroulent des expériences économiques. Il est le plus souvent doté d’ordinateurs reliés en réseau, qui permettent de stocker en temps réel les résultats produits au cours de l’expérience.

Laboratoire de recherche

En France, un laboratoire de recherche en économie désigne un centre de recherche universitaire (ou assimilé) où des chercheurs produisent de la science économique.

Littérature grise

La littérature grise est constituée des publications scientifiques qui ne sont pas publiées dans des revues à comité de lecture.

(suite…)

Linéarité

Un phénomène est dit linéaire s’il évolue selon l’équation d’une droite y = ax + b. La linéarité s’oppose à la non-linéarité.

Les phénomènes linéaires sont faciles à modéliser, principalement parce que les mathématiques associées aux droites sont “simples”.

Loi des grands nombres

En statistiques, la loi des grands nombres dit que les caractéristiques d’un échantillon aléatoire (tiré au sort) d’une population ont de plus en plus de chances d’être identiques à celles de la population de départ à mesure que la taille de l’échantillon augmente. Les sondages reposent sur cette loi.

(suite…)

Loi de Goodhart

La loi de Goodhart, proposée par Charles Goodhart en 1975, met en évidence la difficulté de mesurer de manière fiable des indicateurs qui font l’objet d’enjeux (politiques, financiers, sociaux, etc.).

(suite…)

M

Marché parfait

Un marché parfait est un marché sur lequel règne un régime de concurrence pure et parfaite.

Marché

D’après Paul Samuelson et William Nordhaus, un marché est “un mécanisme par lequel des acheteurs et des vendeurs interagissent pour déterminer le prix et la quantité d’un bien ou d’un service“.

Mondialisation

Une mondialisation économique est une période d’ouverture généralisée des frontières entre de nombreux pays du monde.

(suite…)

Microfondation

Un modèle macroéconomique est dit microfondé si les hypothèses de comportement des agents qui le constitue sont cohérentes avec les résultats microéconomiques. Depuis la critique de Lucas, la plupart des modèles macroéconomiques sont microfondés.

Microéconomie

La microéconomie est la branche des sciences économiques qui étudie les comportements des agents économiques : consommateurs, contribuables, travailleurs, entreprises, organisations, États, etc. Elle est complétée par la macroéconomie.

Macroéconomie

La macroéconomie est la branche des sciences économiques qui étudie les phénomènes agrégés, c’est-à-dire au niveau des pays, des régions, des continents, etc. Elle est complétée par la microéconomie.

Il faut cependant noter qu’aujourd’hui, la plupart des modèles macroéconomiques sont microfondés. La frontière entre les deux branches est donc moins nette qu’il y a quelques décennies.

Modèle

En sciences, un modèle est une représentation simplifiée de la réalité.

(suite…)

Maddison Project

Le Maddison Project est un projet de récolte de données économiques historiques de longue période initiée à partir des travaux de l’économiste Angus Maddison.

(suite…)

Modèle gravitaire

Un modèle gravitaire est un modèle qui est une adaptation du modèle de gravité de Newton aux flux commerciaux.

(suite…)

Médaille John-Bates-Clark

La Médaille John-Bates-Clark est un prix décerné à un économiste de moins de 40 ans de nationalité américaine.

(suite…)

N

National Bureau of Economic Research (NBER)

Le National Bureau of Economic Research (NBER) est un institut de recherche privé et non-partisan américain. Il publie une série de workings papers considérés comme de grande qualité, bien que les rapports qui y sont publiés n’aient pas fait l’objet d’une évaluation par les pairs.

Non-linéarité

Un phénomène est dit non-linéaire s’il évolue selon une équation qui n’est pas celle d’une droite.

(suite…)

O

Offre

Sur un marché, l’offre est l’ensemble des agents qui vendent un bien ou un service. L’autre côté du marché est la demande.

P

Paradoxe de la productivité

Le paradoxe de la productivité est le décalage observé entre la généralisation de l’informatique depuis les années 1970 dans les économies occidentales, et la stagnation de la croissance de la productivité.

(suite…)

Prix

Un prix est la valeur d’un bien ou d’un service résultant de la rencontre de l’offre et de la demande sur un marché. Lorsque le prix reflète toute l’information disponible, il assure que les ressources sociales sont allouées sans gaspillage.

Prédiction

Dans les sciences, une prédiction d’un modèle théorique est un énoncé produit par le modèle du type “si A est vérifié, alors on observera B”.

(suite…)

Protocole expérimental

Un protocole expérimental est une série d’instructions et de manipulations dont l’objectif est de permettre de mesurer dans un cadre reproductible un ou plusieurs effet(s). Les expériences menées en économie expérimentale reposent sur de tels protocoles.

Publication scientifique

Une publication scientifique est un article, ouvrage, mémoire, etc. qui contient un ou plusieurs résultats scientifiques. C’est le type le plus important de production scientifique.

Production scientifique

La production scientifique est un terme générique qui décrit ce qui est produit à l’issue d’un travail de recherche scientifique. Il peut s’agit de publications scientifiques, mais il peut également s’agir de brevets, de littérature grise, etc.

Publish or perish

L’expression Publish or perish (“publier ou périr”) désigne la tendance de fond dans les sciences à ne permettre qu’aux chercheurs qui publient de nombreux articles scientifiques d’être recrutés dans les centres de recherche et universités. C’est une tendance qui touche la plupart des pays occidentaux – si ce n’est la totalité.

PhD

PhD (ou parfois Ph.D.) est le terme anglophone pour désigner le doctorat. Il signifie “philosophiæ doctor”, littéralement “docteur en philosophie”.

Population inactive

La population inactive est la part de la population d’une zone géographique donnée (pays, région, ville, etc.) qui n’occupe pas d’emploi et n’en recherche pas un.

(suite…)

Population active

La population active est la partie de la population d’un pays qui occupe un emploi ou est au chômage.

Prix Nobel d’Économie

Le Prix Nobel d’Économie est un prix décerné chaque année par l’Académie Royale des Sciences de Suède à un économiste ayant apporté une contribution majeure à la science économique.

(suite…)

Produit Intérieur Brut (PIB)

Le Produit Intérieur Brut (ou PIB) mesure la quantité de richesses produites pendant une période donnée à un endroit donné. Par exemple, le PIB québecois de 2016 mesure la quantité de richesses produites au Québec au cours de l’année 2016.

Profil de salaire

Le profil de salaire désigne l’évolution du salaire d’une personne au cours du temps, par exemple au cours de sa carrière.

R

Rasoir d’Ockham

Le rasoir d’Ockham, ou principe de parcimonie, est le principe selon lequel entre deux hypothèses concurrentes, il faut en premier lieu retenir la plus simple, supposée la plus vraisemblable.

(suite…)

Rationalité procédurale

En microéconomie, la rationalité procédurale est un mode de décision dans lequel les agents font des choix en suivant des procédures (ou règles ou routines) pré-définies. Elle complète la rationalité optimisatrice.

Rationalité optimisatrice

La rationalité optimisatrice désigne le comportement d’un agent qui prend ses décisions en essayant d’utiliser au mieux (d’optimiser) les ressources à sa disposition pour atteindre ses objectifs.

(suite…)

Ressource

Une ressource est toute chose que peuvent utiliser les agents économiques pour atteindre leurs objectifs.

(suite…)

Robert Lucas

Robert Lucas était un économiste américain. Il est notamment célèbre pour la critique qui porte son nom. Il a reçu le Prix Nobel d’économie.

Robustesse empirique

Un modèle théorique est dit empiriquement robuste si ses prédictions sont cohérentes avec les observations statistiques ou empiriques.

S

Service

Un service est une prestation immatérielle échangée sur un marché dont la production et la consommation sont simultanées.

(suite…)

Sciences naturelles

Les sciences naturelles désignent les disciplines scientifiques qui étudient l’environnement non-social des humains. La physique, la chimie ou la biologie en sont des exemples. On les distingue des sciences humaines et sociales (SHS).

Sciences humaines et sociales (SHS)

Les sciences humaines et sociales (SHS) regroupent les disciplines scientifiques dont l’objet d’étude est l’être humain et la société. La sociologie, l’économie, la psychologie, l’histoire ou encore l’anthropologie en sont des exemples. On les distingue des sciences naturelles.

Statistiquement significatif

Un écart entre deux valeurs est dit statistiquement significatif si la probabilité est élevée qu’il soit différent de zéro.

(suite…)

Science

La science est une activité de production intellectuelle qui repose sur la méthode scientifique. La méthode scientifique n’a pas de définition claire et unique, même si des points reviennent souvent comme :

  • la réfutabilité (au sens de Karl Popper)
  • la reproductabilité des résultats
  • l’évaluation par les pairs

 

Science économique

La science économique est une discipline scientifique qui étudie le choix rationnel.

(suite…)

STATEC

L’Institut national de la statistique et des études économiques (ou STATEC) est l’institut de statistiques luxembourgeois.

Statistiques Canada

Statistiques Canada est l’institut statistique national du Canada.

T

Théorie des jeux

La théorie des jeux est une branche des mathématiques appliquées qui sert à modéliser les situations d’interaction stratégique.

(suite…)

Théorie

En sciences, une théorie est un ensemble de méthodes et de résultats cohérents. Il ne faut pas confondre théorie et hypothèse : une théorie prouvée est toujours appelée “théorie”, comme la théorie de l’évolution ou la théorie de la relativité générale.

Thèse d’exercice

En France, la thèse d’exercice est la thèse soutenue par les étudiants de médecine, de chirurgie dentaire, de pharmacie et de médecine vétérinaire. Elle ne doit pas être confondue avec la thèse de doctorat.

(suite…)

Thésard

Un.e thésard.e désigne un.e doctorant.e. Au moins en France, le terme tombe en désuétude.

Thèse

Une thèse est le manuscript que rédige un doctorant au cours d’un doctorat.

(suite…)

Taux de chômage

Le taux de chômage est la proportion de la population active qui est au chômage.

(suite…)

U

Université

Une université est une organisation d’enseignement et de recherche de niveau supérieur (post-bac en France). Les enseignantschercheurs y enseignent et y produisent des recherches scientifiques. Selon les pays, les universités peuvent avoir un statut privé, semi-public ou public.

V

Validité interne

La validité interne d’un modèle, d’une expérimentation, d’une théorie, etc. est l’étendue de sa cohérence avec lui-même. Il ne faut pas la confondre avec la validité externe.

Dans le cas d’une expérimentation, la validité interne est la capacité du protocole expérimental à mesurer ce que le chercheur souhaite réellement mesurer.

Validité externe

La validité externe d’un protocole expérimental est sa capacité à être en accord avec “la réalité”.

(suite…)

W

Working paper

Un working paper (parfois document de travail en français) est un article scientifique qui a été sorti par son (ou ses) auteur·e·s mais qui n’est pas encore publié dans une revue scientifique à comité de lecture.

(suite…)

É

Économie publique

L’économie publique est la branche de la science économique qui étudie les interventions de l’État (au sens large) dans l’économie et la société (au sens large).

Équilibre général calculable

Un modèle d’équilibre général calculable est un modèle d’équilibre général que l’on cherche à estimer à partir de données empiriques.

Dans les faits, il s’agit plutôt de gros modèles décrivants une économie (par exemple d’un pays) qui ne respectent pas nécessairement les conditions (théoriques) d’existence d’un équilibre général. Leur principal intérêt est qu’ils permettent de modéliser et de simuler les effets “systémiques” d’une politique économique, d’une crise, etc. à partir de vraies données.

Équilibre général

Un équilibre général est une situation où tous les marchés d’une économie sont simultanément à l’équilibre.

La théorie de l’équilibre générale a montré, dans les années 1960, qu’un tel équilibre général est vraisemblablement peu probable tant il requiert le respect d’hypothèses très fortes (comme des marchés financiers parfaits).

Économie de l’attention

L’économie de l’attention est une branche de la science économique qui étudie comment le fait que les humains ont une quantité limitée d’attention influence l’économie et la société.

Évaluation par les pairs

L’évaluation par les pairs est un élément essentiel de la méthode scientifique. C’est le fait que les résultats de recherche d’un chercheur sont évalués par d’autres chercheurs. L’incarnation la plus évidente de l’évaluation par les pairs sont les revues à comité de lecture. Elle se manifeste aussi dans l’organisation des conférences scientifiques ou dans les recrutements à des postes permanents.

Économiste

Un économiste est une personne dont les connaissances en science économique sont reconnues.

Économie

L’économie est l’ensemble des activités de production et de distribution des richesses au sein d’une société. Bien que son objet d’étude ne soit plus à proprement parler l’économie, on appelle aussi parfois la science économique “économie”.

Éducation de base

L’éducation de base équivaut à l’école primaire et au début de l’école secondaire. En France, l’éducation de base recouvre l’école primaire et le collège.

Économie de la concurrence

L’économie de la concurrence s’intéresse à la manière dont la concurrence s’organise sur les marchés.

Économie des organisations

L’économie des organisations est une branche des sciences économiques qui s’intéresse à la manière dont se forment et évoluent les organisations. Peut être considéré comme une organisation une entreprise, une association, un État, etc. Elle a des points communs avec l’économie industrielle, sans se confondre avec cette dernière.

Économie industrielle

L’économie industrielle est une branche des sciences économiques qui étudie l’organisation interne des entreprises et leur comportement sur les marchés.

(suite…)

Économie expérimentale

L’économie expérimentale est une méthode des sciences économiques consistant à tester dans des laboratoires les prédictions de l’économie théorique. Elle se distingue de la psychologie expérimentale en interdisant le mensonge aux sujets et par le fait que ces derniers sont quasi-systématiquement payés.

Économie comportementale

L’économie comportementale désigne un ensemble de recherches ayant eu surtout eu lieu dans les années 1980 et 1990 testant les axiomes de base de la science économique à l’aide de la méthode expérimentale.

Économétrie

L’économétrie est un ensemble de techniques statistiques utilisées par les économistes pour identifier des corrélations et des relations causales entre des observations empiriques.

Économie normative

L’économie normative est une approche des sciences économiques consistant à proposer des pistes pour améliorer le réel. Elle est complétée par l’économie positive.

Économie positive

L’économie positive est une approche des sciences économiques consistant à étudier le réel. Elle est complétée par l’économie normative.

Sauf mention contraire, les heures affichées font référence aux heures françaises.
ISSN : 2552-0377
© 2015-2018 Le Signal Économie. Tous droits réservés.

 

Bonjour, c’est Olivier du Signal Économie

L'économie vous intéresse ? Ne manquez pas les prochains articles du Signal Économie grâce à la newsletter !
Bonjour, c'est Olivier du Signal Économie. L'économie vous intéresse ? Ne manquez pas les prochains articles du Signal Économie grâce à la newsletter !
Play All Replay Playlist Replay Track Shuffle Playlist Hide picture