Press "Enter" to skip to content

L’Humanité n’a jamais été aussi riche qu’en cet instant

À rebours d’une certaine vulgate qui voudrait que le monde serait au bord de l’effondrement économique, cela vous étonnera peut-être. Mais les données sont formelles : jamais les humains n’ont été aussi riches qu’en cet instant.

Temps de lecture ≈ 5 min. Hors contenu audio et vidéo

On entend régulièrement dans les médias, sur les plateaux télé ou sur Internet que le monde serait au bord du gouffre ; que la pauvreté serait à un plus haut niveau historique ; et ainsi de suite. Bref, que les conditions économiques seraient désastreuses, et que tout irait de mal en pis. Mais lorsque l’on s’intéresse aux données, l’histoire est bien différente…

La richesse mondiale a explosé en trois siècles

Commençons par le PIB mondial. Pour rappel, le PIB mesure la quantité de richesses produites dans une zone donnée (pays, région, ville, etc.) pendant une année. Voici l’évolution du PIB mondial de l’an 1 jusqu’en 2016 :

Dire que la croissance du PIB au cours des dernières décennies est exponentielle serait un doux euphémisme. Depuis 1870, il a été multiplié par plus de cent. C’est sans précédent dans l’histoire de l’humanité.

Toutefois, dans le précédent article Data, j’avais montré que la population mondiale avait elle aussi explosé au cours des trois derniers siècles.

Voir aussi :  Comment la population mondiale a explosé en à peine trois siècles

Jugez plutôt :

Or, si chaque humain produit (par exemple) 1000€ de richesse par an, et que soudainement leur nombre est multiplié par 10, 20 ou plus, alors la quantité totale de richesses produites devrait également augmenter dans les mêmes proportions. Comment être sûr que l’explosion du PIB mondial n’est pas (uniquement) due à l’augmentation de la population ?

Tout d’abord, on peut comparer l’augmentation des deux indicateurs, par exemple depuis 1873 :

1873 2016 Coefficient multiplicateur
PIB 1 016 113 501 \times 112
Population 0,955 7,641 \times 8

Certes, la population mondiale a été multipliée par 8 depuis 1873, mais sur la même période la richesse produite a elle été multipliée par… 112 ! C’est 14 fois plus…

En d’autres termes : au niveau mondial et depuis 1873, la richesse a augmenté 14 fois plus que la population, qui a elle-même déjà été multipliée par 8…

Une richesse par habitant sans précédent

On peut utiliser une seconde technique pour neutraliser de manière plus systématique l’effet de l’augmentation de la population sur l’augmentation du PIB : le PIB moyen par habitant. Pour chaque année t, on fait le calcul suivant :

y_t = \frac{Y_t}{N_t}

avec Y_t le PIB mondial pour l’année tN_t la population mondiale pour l’année t et y_t le PIB par habitant pour l’année t.

En économie, la convention veut que lorsque l’on travaille sur des variables dites “par tête” (par habitant), on utilise des minuscules – et on utilise des majuscules lorsque l’on travaille avec des variables globales.

Si je calcule y_{1873}, je fais donc :

\frac{1 016}{0,955} = 1 064

En moyenne, en 1873, chaque humain a produit 1064 $ de richesses.

Maintenant que l’on sait neutraliser l’effet de l’augmentation de la population sur l’augmentation de la richesse produite, comment cette dernière a-t-elle évolué ?

Là encore, jugez plutôt :

Il n’y a, dans l’histoire de l’humanité, aucun équivalent connu à une telle augmentation de la richesse par habitant. C’est littéralement sans précédent.

D’où viennent ces données ?

Peut-être vous interrogez-vous sur l’origine de ces données : comment a-t-on fait pour calculer le PIB mondial en l’an 1 ?

La base de données que j’ai utilisé pour réaliser ces graphiques est celle du Maddison Project.

Pour les années les plus récentes, le Maddison Project utilise les données produites par les différents instituts de statistiques comme l’INSEE, Statbel ou Statistiques Canada. Lorsque les données sont plus anciennes, la méthode consiste à faire une estimation du PIB (par exemple) à partir des sources historiques, et à utiliser des méthodes statistiques d’interpolation et d’extrapolation pour combler les données manquantes. Moins on dispose de sources, plus l’interpolation ou l’extrapolation est fragile ; c’est notamment pour cette raison qu’il n’y a pas de données entre l’an 1 et l’an 1000.

La norme historique est la pauvreté

S’il n’y avait qu’une seule information à retenir de cet article, ça serait la suivante : avant la Révolution industrielle du 19ème siècle, l’état “normal” de la population humaine était un état de grande pauvreté. Ça n’est que très récemment, à l’échelle de notre histoire en tant qu’espèce, que nous avons accès à un niveau de vie aussi élevé. En d’autres termes, l’époque que nous vivons est d’une certaine manière une anomalie historique – et il me semble qu’elle doit être comprise comme telle.

Je n’en tire aucune conséquence “politique” sur ce qu’il faudrait faire, ou ne pas faire – comme toujours, je laisse à chacun·e le soin de se faire sa propre opinion. Il me semble toutefois important de bien l’avoir en tête avant toute réfléxion, sous peine de faire les pires contresens.

Par ailleurs, on peut (légitimement) s’interroger sur la répartition de ces richesses : certes, la richesse moyenne a explosé, mais qui en a réellement profité ? Sont-ce uniquement les habitants des pays occidentaux ? Étonnement, la réponse est là aussi non – mais comme il s’agit d’une question qui mérite de la nuance et quelques précautions, je l’aborderai dans un futur article Data.

Image de couverture : Sprouts Farmers Market (magasin bio américain) par NeONBRAND

Participez à la conversation, postez un commentaire !

  Notifications  
Me notifier des

Sauf mention contraire, les heures affichées font référence aux heures françaises.
ISSN : 2552-0377
© 2015-2018 Le Signal Économie. Tous droits réservés.

 

Bonjour, c’est Olivier du Signal Économie

L'économie vous intéresse ? Ne manquez pas les prochains articles du Signal Économie grâce à la newsletter !
Bonjour, c'est Olivier du Signal Économie. L'économie vous intéresse ? Ne manquez pas les prochains articles du Signal Économie grâce à la newsletter !
Play All Replay Playlist Replay Track Shuffle Playlist Hide picture