Press "Enter" to skip to content

Clap de fin pour DataPol

DataPol est un agrégateur de sondages que j’ai lancé pour l’élection présidentielle française de 2017. Préférant me consacrer exclusivement à la vulgarisation de la science économique, j’ai décidé de le dépublier.

Je ne vais pas épiloguer au sujet de la fin de DataPol. Malgré tout, voici quelques remarques.

La première : je ne suis pas analyste politique, ni chercheur en sciences politiques. Écrire sur les questions politiques me demande trop de ressources, notamment pour faire des recherches préalables et m’assurer de ne pas trop dire de bêtises.

La seconde : DataPol a (très, très) moyennement marché. J’en déduis que pour une grande majorité d’entre vous, vous préférez les contenus sur l’économie plutôt que sur la politique. Message entendu ?

La troisième : faire cohabiter du contenu de science économique et du contenu de sciences politiques sur le même site était compliqué en termes d’organisation. Mettre fin à DataPol permettra de simplifier Le Signal1C’est principalement pour cette raison que les articles de DataPol vont être dépubliés..

La quatrième, expliquée en introduction : mettre fin à DataPol, c’est me permettre de me consacrer exclusivement à la production de contenu de vulgarisation scientifique en économie. Je comptais lancer un agrégateur de popularité d’Emmanuel Macron et Édouard Philippe, le projet est donc abandonné.

La quasi-totalité des articles publiés dans DataPol vont être dépubliés dans les prochains jours, et renverront à une page d’explication. Quoiqu’un peu radicale, cette solution est toutefois la plus simple. datapol.fr renverra également à cette page d’explication.

Si un jour j’ai un peu de temps et que l’envie m’en prend, je ne m’interdis pas de remettre en ligne ces articles sur une page d’archive. Mais j’insiste sur le caractère (très) conditionnel de cette remise en ligne.

Malgré l’échec de ce projet, je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui m’auront encouragé, et aidé, dans sa concrétisation. Je pense notamment à Emmanuel, qui m’aura donné l’occasion de l’affiner par ses remarques, et Romain, qui aura donné de son temps (que je sais précieux) pour m’aider sur les aspects statistiques.

À bientôt sur Le Signal pour davantage de contenu d’économie ?

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
Olivier Simard-Casanova
Bonjour, c'est Olivier du Signal Économie. L'économie vous intéresse ? Ne manquez pas les prochains articles du Signal Économie grâce à la newsletter !