Press "Enter" to skip to content

L’économie peut-elle être une science ? // AILLEURS

La question de la scientificité de l’économie est une question importante, qui fait souvent l’objet de caricatures dans les médias.  J’ai été invité par Acermandax et Vled Tapas de la chaîne YouTube La Tronche en Biais pour 2h d’émission sur le sujet. Voici le replay.

Dans l’ensemble, j’ai essayé d’être le plus précis, le plus pondéré possible, et de toujours me placer dans le consensus scientifique – ce qui a parfois été pris comme des arguments d’autorité, alors que je cherchais surtout à montrer que je ne donnais pas mon avis.

L’expérience d’une émission de 2h, comparée au format du blog auquel vous et moi sommes habitués, est assez différente. En particulier, en direct il n’y pas de filet de sécurité, ce qui implique que lorsque l’on dit une bêtise ou quelque chose d’imprécis, ça n’est pas toujours possible de corriger ou de préciser. Je pense qu’il faut avoir ces éléments en tête en regardant cette émission.

Ces précisions étant faites, c’était vraiment cool de participer à cette émission, où l’on a pu aborder frontalement un certain nombre de questions dans l’air à propos de l’économie. J’espère que cela vous plaira, et que vous y apprendrez des choses. Et si vous y voyez des erreurs, des imprécisions, surtout n’hésitez pas à m’en faire part – dans un commentaire ou par email.

Enfin, un grand merci à Acermandax, Vled Tapas, Sisyphe et Loki Jackal pour leur invitation et leur accueil ! (et à Vled pour le cheesecake Oreo ❤️)

Participez à la conversation, postez un commentaire !

7 Commentaires sur "L’économie peut-elle être une science ? // AILLEURS"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Hugo Paret
Membre

Bonjour, je viens de m’inscrire sur ce formidable site, mais ne trouvant pas d’espace pour se présenter, je le fais brièvement ici. Ca fait quelques mois que je lis the Signal, après t’avoir découvert via la “Tronche en Biais”. J’avais d’abord vu l’émission précédente avec Usul, et quand ils ont annoncé qu’un “véritable économiste” apporterait la contradiction la semaine d’après, j’étais plutôt curieux, notamment parce qu’on entend très peu (mais là je prêche un converti je pense) des universitaires venant du milieu sur le sujet. (Le Live était vraiment sympa au passage). Je trouve bien dommage que tu n’aies pas encore l’exposition que mériterait selon moi ton boulot de vulgarisation, mais ca va venir, j’en suis sûr!
Etant passionné d’économie, mais aussi de politique, et ayant un travail qui me laisse énormément de temps pour lire et consulter différents medias, j’ai pas mal suivi la sortie polémique du livre (sortie qui n’en finit d’ailleurs pas, Pierre Cahuc était encore invité de BFM Business en juin). Je précise que je ne l’ai pas lu en entier, me l’étant seulement fait prêter, et j’ai surtout lu avec intérêt l’accumulation des expériences en labo. Il est donc possible que j’ai raté un passage. Mais il me semble que leur critique repose sur une fausse prémisse, et que dans ton post tu ré-utilises cette même prémisse: le “négationnisme économique”, en particulier d’extrême-gauche, bénéficierait d’une très grande exposition médiatique. C’est, il me semble-t-il, le point de départ du bouquin: les hétérodoxes sont partout (pas que, il critique aussi Louis Gallois, mais l’essentiel de la polémique est dirigée sur eux, et l’affaire du CNU). Peut-être ont-ils effectivement comparé les temps de passage à l’antenne, les articles à tonalité “hétérodoxes” et les “orthodoxes” et que je l’ai donc raté dans le livre. Mais je l’ai aussi fait, sur plusieurs semaines, et d’autres l’ont fait, en 2008 notamment (Acrimed pour ne citer qu’eux). Et les hétérodoxes apparaissent beaucoup, BEAUCOUP moins que les autres, et c’est tout le noeud de la polémique je pense. Reprocher aux médias de n’inviter que des charlatans, et cibler le groupe “de gauche”, les hétérodoxes, alors que rien que MMr Langlet et Seux, rien qu’à eux deux, totalisent allègrement deux à trois fois plus de temps d’antenne que tout le groupe précédent, c’est assez injuste, et révèle une analyse très biaisée du problème que Cahuc et Zylberberg dénoncent. Tu le reconnais d’ailleurs toi-même dans la Tronche en Biais: Mr Langlet est un idéologue ,
comme Mr Apathie (exactement, tes mots étaient: “il explique bien, mais que ce qui l’arrange”, et c’était très diplomatique je trouve, je me rappelle encore son exemple pour illustrer la réforme de l’ISF de Macron…). Et il y a 10-15 ans, pour trouver traces d’apparition médiatique autre qu’Attali, Minc ou Michel Godet and co, fallait s’accrocher. D’ailleurs, Cahuc lui-même n’est pas le moins médiatique, c’est même ce qu’on pourrait appeler un “bon client”: BFM *2, France Inter, France Culture, les Echos, RFI, l’Express…

Je pense que c’est un biais dont souffrent la plupart des militants d’une cause (on est tous un peu militant): penser que son côté est sous-représenté, j’appelle ca le syndrome de David. Zemmour, Fillon, Cahuc, les hétérodoxes, toi, moi, tous ont l’impression que les médias favorisent l’adversaire, et qu’ils sont en minorité. Minorité qui justifie bien quelques outrances, pour rétablir la balance. Chaque apparition de l’adversaire est une nouvelle preuve de sa domination écrasante et injustifiée, alors même que chaque camp se vit comme minoritaire. Dans le cas des économistes universitaires, c’est en effet le cas, mais prendre pour cible un groupe très minoritaire lui-même, c’est encore une fois maladroit et peut-être révélateur d’une subjectivité mal placée dans le cas des deux auteurs. C’est dommage, là où on aurait pu y voir un sain coup de gueule pour que les médias se bouge pour inviter quelques doctorants en éco, on y voit une vendetta personnelle assez minable par le choix des cibles.

En espérant que la recherche économique soit mieux représentée et présentée dans les médias, mais avec une pointe de pessimisme: les autres sciences humaines sont logées à la même enseigne. Un débat sur le mode de scrutin des présidentielles, ou un attentat, et les invités seront. Jean Vincent Placé et Florian Philippot 😉

Bon courage pour l’article sur Bercy, je salive déjà, et bon été!

Pierre Jacquel
Invité
Pierre Jacquel
Invité

Autre lien d’econoclaste sur comment les économistes peuvent aider à protéger la nature :

http://blog.francetvinfo.fr/classe-eco/2015/11/08/comment-sauver-la-nature-et-pourquoi-cela-narrivera-pas.html

PS : Il n’y a pas un problème avec le module de commentaires ? Quand j’écris j’ai l’impression que mon clavier bug : certaines touches ne répondent pas, c’est hyper désagréable d’écrire. Je pensais que c’était mon clavier (qui est neuf) mais non c’est bien uniquement la textarea des commentaires qui bug, mon clavier fonctionne normalement si j’écris dans une autre zone de texte !

Gauthier Braillon

Super Live ! Je trouve qu’il y a eu du progrès par rapport au dernier Live sur “Podcast science”.

Concernant le “négationnisme économique”, j’avais lancé un débat sur groupe Zetetique, il y a quelque mois : https://www.facebook.com/groups/zetetique/permalink/10154996119948186/

Mais pas beaucoup de monde semblaient convaincu (peu être parce qu’il me semble qu’il y a beaucoup de gens de gauche chez les zeteticiens…)

Olivier Simard-Casanova
Bonjour, c'est Olivier du Signal Économie. L'économie vous intéresse ? Ne manquez pas les prochains articles du Signal Économie grâce à la newsletter !