Press "Enter" to skip to content

Et si on votait autrement ?

Le mode de scrutin utilisé pour la Présidentielle française est-il gravé dans le marbre ? Par quoi pourrions-nous le remplacer ? L’invitée est Herrade Igersheim, chargée de recherche CNRS au BETA.

L’épisode

L’invitée

Herrade est chargée de recherche CRNS au Bureau d’Économie Théorique et Appliqué de Strasbourg.

Les chapitres

Cliquez pour déplier

L’article discuté

Who’s favored by evaluative voting? An experiment conducted during the 2012 French presidential electionElectoral Studies, 2013, avec Antoinette Baujard, Isabelle Lebon, Frédéric Gavrel et Jean-François Laslier

La citation

Nous œuvrons dans le noir. Nos doutes sont notre passion, et notre passion réside dans notre tâche. Le reste est la folie de l’art.
Henry James

Les compléments

Illustration : 20minutes.fr.

Participez à la conversation, postez un commentaire !

2 Commentaires sur "Et si on votait autrement ?"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pierre Jacquel
Invité

Je ne sais pas si tu en parles dans le podcast (je l’écouterai plus tard) mais je crois que non car je ne vois pas de lien et ce n’est pas dans le sommaire, mais le BETA et la Paris School of Economics (et d’autre organismes) ont lancé une expérimentation du vote alternatif pour l’élection présidentielle de 2017 !

Il est encore possible de participer à cette adresse :
https://vote.imag.fr/start/a1e3d328-3699-4b7e-b16f-32e54edbd970

Voilà, c’était le petit coup de pub , désolé si jamais c’est cité dans l’article.

Olivier Simard-Casanova
Bonjour, c'est Olivier du Signal Économie. L'économie vous intéresse ? Ne manquez pas les prochains articles du Signal Économie grâce à la newsletter !