Suivez les sondages de la présidentielle grâce à DataPol

Le Signal vous est offert par Olivier Simard-Casanova et les donateurs


Après un mois de travail acharné, j’ai le plaisir de vous présenter DataPol, l’outil de suivi des sondages et des principaux évènements de la Présidentielle française.

Quelle est la dynamique des différents candidats à la Présidentielle ? Quels effets le “Pénélopegate” a-t-il eu sur François Fillon ? Quels ont été les évènements marquants de la campagne jusqu’ici ? Quand le premier tour aura-t-il lieu ?

C’est pour répondre à toutes ces questions (et à bien d’autres) que je vous propose aujourd’hui DataPol.

DataPol, qu’est-ce que c’est ?

DataPol est avant tout un tableau de bord reprenant tous les sondages publiés depuis le 1er janvier 2017 relatifs à l’élection présidentielle française.

L’idée est de présenter, pour chaque institut, les résultats des différents sondages que ce dernier a publié avec de jolis graphiques interactifs. J’ai (longuement) essayé de construire un indicateur agrégé des résultats des différents sondages pour un même candidat, malheureusement c’est soit statistiquement impossible, ou ça l’est, mais au-delà de mes compétences. Si vous êtes statisticien ou économètre et que vous avez des idées, n’hésitez pas à m’en faire part, elles seront plus que bienvenues !

Capture d'écran de DataPol pour les sondages d'Ifop-Fiducial
Capture d’écran de DataPol pour les sondages d’Ifop-Fiducial

En parlant des sondages, j’ai mis un soin tout particulier à écrire une petite notice expliquant comment correctement les interpréter. Les sondages sont parfois critiqués au prétexte qu’ils “n’auraient pas vu venir” tel ou tel résultat, or les sondages 1) ne sont pas des outils de prévision 2) mesurent les intentions de vote avec une marge d’erreur. La faillite n’est pas tant à chercher du côté des sondages en tant que tels, que de ceux qui les interprètent (souvent abusivement). Si vous pensez que cette notice est incomplète, n’hésitez pas à me le dire dans un commentaire.

Outre les sondages, DataPol propose aussi une frise chronologique (également interactive) des principaux évènements ayant marqué la campagne.

Capture d'écran de la frise chronologique de DataPol
Capture d’écran de la frise chronologique de DataPol

Cette frise est également accompagnée d’une liste détaillée des évènements, de sorte à donner pour chacun d’entre eux quelques éléments de contexte.

DataPol est conçu pour une consultation rapide, il est sciemment synthétique et épuré (quoique déjà assez complet). Je vous conseille de le consulter sur un ordinateur ou une tablette, mais à part un petit bug d’affichage (que j’espère résoudre dans la prochaine version), il est aussi consultable depuis un smartphone.

Une mise à jour jusqu’à l’élection

DataPol sera mis à jour en continu, jusqu’au jour de l’élection. Je ne promets pas une réactivité en temps réel (j’ai ma thèse et mes cours à côté), mais je garantis que DataPol sera toujours mis à jour.

Pour être tenue informé-e de ces mises à jour, vous pouvez vous abonner à cette newsletter dédiée (elle est différente du Signal du Jour ; si vous êtes déjà abonné-e au Signal du Jour, vous devez donc vous abonner à celle-ci en plus).

[yikes-mailchimp form=”3″]

Vos données personnelles sont protégées.

Vous pouvez également être informé-e en suivant The Signal sur Facebook, Twitter, par RSS, sur Tumblr et par le biais de Facebook Messenger (ce dernier canal étant encore en phase de test).

Par ailleurs, DataPol sera amené à être complété ; j’espère notamment y intégrer des données de la fin de 2016, ainsi que les sondages relatifs au second tour (ils sont pour l’instant absents).

Enfin, quelques mots un peu plus personnels. Je voudrais (une fois encore !) remercier Romain pour son aide, ses encouragements et son (éternel) enthousiasme. Par ailleurs, DataPol (comme The Signal lui-même) est inspiré par le travail de Nate Silver, peu connu en France mais qui est une star aux États-Unis (probablement à raison, même s’il a perdu de sa superbe suite à la victoire de Donald Trump). C’est aussi ma première incartade disons “sérieuse” dans le data journalisme, j’espère qu’elle ne sera pas la dernière.

Les nuits ayant été fort courtes ces dernières semaines, je crois que j’ai mérité de prendre quelques jours de repos ! J’espère que vous apprécierez DataPol.

À bientôt sur The Signal – et DataPol !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz